Bonne année granulaire

Salut d’un granulat marin pour 2015,

L’année 2014 se clôt par de nouvelles destructions du fond marin. tas de granulats marins à fécampRien n’y aura fait, et du politique vert aux organisations de défense de l’environnement, le combat sous marin contre les exploitants de granulats marins en Normandie doit se maintenir.
La démocratie représentative a ses limites, et les lobbyistes de VINCI, LAFARGE-HOLCIM, ou CEMEX ont parfaitement intégré une dépense qui flirte avec la corruption passive et/ou une collaboration molle (avouée par certains).
Car ces destructeurs de l’environnement disposent outils de propagande parfaitement maitrisé par les agences de communications ( leurs chiens de garde), ils sont passés maitre dans l’art de l’approche directe dans le milieu journalistique,des défenseurs de l’environnement, des politiques ou des usagers de la mer.
La vrai question est qu’en est il du fond marin en Normandie ? Pourquoi aucune étude in situ presque 3 ans après le début de l’exploitation du GIE MANCHE EST ?
A croire que tous les acteurs du monde marin ne sont la que pour servir la soupe aux industriels… Certains mènent sans doute un combat inconnu de tous, ce qui leur permet de côtoyer une certaine élite dans les salons dorés…
D’autre se lancent dans un pseudo-combat mou a coup de belles notes, posture qui frise l’imposture.

Nous ne souhaitons pas une bonne année a ce gang de lascars sans honneur, ni à à leurs commanditaire cimentiers trop médiocres pour s’écarter de leur bilan financier annuel

Le salut viendra du fond, quand petit a petit les citoyens comprendront qu’ils se font déposséder de leur mer, alors tout basculera.

Bonne année 2015, le combat sous marin continue !

Ce contenu a été publié dans Granulats marin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *