cadeau empoisonné à la CAN

tas de granulats marins à fécampIl n’est pas ici question de se réjouir, mais je pense sincèrement que M.Macron a fait un cadeau empoisonné à la CAN en signant début mai 2015 le décret accordant la concession de la dune sous marine de Trébeurden..
Je suis persuadé que ce projet est d’ores et déjà mort : cela va gigoter, se faire dans la douleur, mais ce sont les soubresauts de l’agonie.

falaise

Falaises

A nous d’être vigilant, et de gérer avec soin cette phase d’agonie. Tous les paysans bretons savent que tuer un cochon n’est pas une chose aisée…
Alors il est peut être temps de faire une comparaison entre le combat du peuple des dunes en Trégor , en Bretagne, et celui de Totem de mer en Normandie.

Comparaison Saint valéry en caux/Fécamp versus Trébeurden

Il y a deux grosses différences
1 ) Le contexte associatif en Bretagne est vivant tant au niveau des protecteurs de l’environnement qu’au niveau des usagers de la mer, et ont refusé de collaborer avec le lobby des exploitants. En Normandie, FNE, la FFESSM, les verts et d’autres ont sauté a pieds joints sur l’occasion de se faire des relations et quelques déjeuners.
Cela est du à implantation des centrales nucléaires de paluel et Panly qui ont éradiqué tout les mouvements locaux qui pouvaient être critique. Vinci et LAFARGE avaient un boulevard pour faire passer leurs projets.
Il n’y a eu que TOTEMDEMER, le tout petit plongeur pour faire entendre sa voix et dénoncer cette destruction planifiée des fonds marins!

roussette à trébeurden

roussette

2) Le contexte économique est très différent : Les exploitations au large de Fécamp et Saint Valéry en caux ont été conçues pour approvisionner la région parisienne, et en particulier le grand Paris. Quel politique ou journaliste va s’opposer a ce projet qui touche le cœur de notre V république ? Il n’y a en a eu qu’une : Anny POURSINOFF, ex-député EELV.
Toucher aux exploitations de granulats marins en Normandie c’est toucher de façon vitale la stratégie de la construction, et des grands travaux des départements, en France
L’exploitation de la dune de Trébeurden (et ce n’est pas minorer la région Bretagne que de dire cela, j’aurais aimé me mettre être à leur place) ne comprend pas d’impératif aussi crucial. Bien sur c’est le lobby agricole qu’il faut combattre, mais ce ne sont pas des milliards d’euros comme en Normandie…
Car le lobby de VINCI, LAFARGE et autres bétonneurs est redoutable, ils sont présents (dont deux en particulier que l’on retrouve partout) dans toutes les commissions liés aux activités marines, ont accès direct aux dirigeants de toutes les organisations de défense de l’environnement, et défendent ce projet vital pour leurs activités avec la puissance que confère les grosses sommes d’argent

Je finirais en disant que préférer un site a 40 Kms au large de Trébeurden ne me parait pas très indiqué pour des protecteurs du fond marin. Il faut sans doute le voir comme une tactique pour gagner du temps…
Alors il est temps que les citoyens se mobilisent, et TOTEMDEMER appelle a rejoindre le combat du peuples de Dunes en trégor contre la destruction des fonds marins.
TOTEM de MER – 2015

Ce contenu a été publié dans ecologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *