GIS SIEGMA complice

GIS SIEGMA caution scientifique des exploitants de granulats marins ?
Pour prolonger notre article http://totemdemer.com/scientifiquement/, allons sur le site du GIS SIEGMA (http://www.siegma.fr/) et voyons comment il se résume a être une caution scientifique en faveur des exploitants de granulats marins. Pour le pourquoi, je vous laisse juge…
Dés le premier coup d’œil vous pouvez repérer la photo du navire sablier comme en-tête du site : superbe par mer calme, et ciel bleu azur, et son panache turbide vaseux…
Au moins ils annoncent la couleur d’emblée.
Si on creuse un peu :
1) site internet peu riche, juste une vitrine de communication. Il ne parle que de sites géographiques expérimentaux, oubliant totalement les larges zones concédés à VINCI et LAFARGE en 2012 et 2013. Un peu comme si des médecins étudiaient votre tympan qui va très bien alors que vous avez un cancer généralisé…Rien sur les sites d’extraction dans la partie anglaise de la Manche Est, ni au niveau mondial
2) Au niveau scientifique, c’est d’une pauvreté a pleurer . Cela consiste a quelques fiches sommaires sur les mollusques ou les échinodermes. Bientôt en exclusivité une fiche sur la sexualité du bigorneau cauchois…le pompon est que vous pouvez obtenir une exposition itinérante complète qui explique le pourquoi et comment d’une exploitation de granulats marins, sans doute pour les écoles.
Est ce vraiment la le travail des scientifiques que de vulgariser auprès des enfants une industrie polluante en minimisant ou ignorant les impacts environnementaux ?
3) Les acteurs financiers sont clairement les exploitants de granulats marins, avec une représentation symbolique des clients des exploitants : les collectivités locales.

Bref si vous voulez assister pendant vos vacances à une séance d’auto congratulation scientifique qui sert la soupe aux exploitants de granulats marins, vous pouvez assister à l’AG 2014 du GIS SIEGMA le 8 juillet prés de Rouen.

Ce contenu a été publié dans ecologie, Granulats marin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *