Forage

Le forage en eau profonde est un sujet qui revient à la mode avec le non renouvellement par l’état du PER accordé à TOTAL pour de futures exploitations de plate-forme (gaz, pétrole) au large de cotes de Marseille. Et oui, notre président use de son droit régalien à défendre la baie du mont saint Michel contre les moulins à vent ou à protéger les si belles calanques marseillaises d’une possible marée noire.

A se demander pourquoi il n’apprécie pas le charme des falaises du pays de Caux ou la côte de Granit rose en baie de Lannion , dont les eaux côtières vont être soumis à l’exploitation de granulats marins ou de sable sur des dizaines de Km2…

Nos élu(e)s Normands ou bretons, de tous bords politiques, ou les journalistes manqueraient ils de bagout ou de courage pour porter cette contradiction à la connaissance de notre encore/toujours président ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *