collaborateurs fédéraux

FFESSMDans tout ce subtil jeu d’influences politiques qui entourent les exploitations de granulats marins, intéressons nous à un acteur qui se déclare protecteur de l’environnement, mais dont l’influence réelle n’est que sportive (il faut quand lui même reconnaitre cela) .
La FFESSM ou fédération française d’études et de sports sous-marins.
Qu’a t elle fait pour contrer les destructeurs des fonds sous marins ou peser dans un débat environnemental qui n’a même pas eu lieu…?
RIEN, et même pire car certains cadres dirigeants de la FFESSM ont épousé par pur intérêt le camp des exploitants de granulats marins (pour ceux qui y voyaient un moyen d’assouvir des médiocres ambitions) ou par peur de s’en prendre plein la gueule…
Bref pour plein de bonnes raisons, la FFESSM a ,au mieux, rien fait.
ET qu’ils ne disent pas qu’ils n’étaient pas au courant, car un des nos objectifs (que nous avons atteints) étaient de tenir informés les différents acteurs de ce dossier.
ET que certains ne viennent pas nous reprocher un mot chargé de connotation historique, alors que c’est tout de même le président de la ligue des pays normands qui l’a lui même employé…Mais bon il fallait bien prévoir qu’un expert foncier préférait collaborer avec VINCI et LAFARGE, et intégrer par la suite le comité national fédéral (encore un vice président ou VP..).
Quant aux responsables du développement durable de la FFESSM (encore des VP…) , même chanson….
Très franchement, cette organisation n’a pas été a la hauteur sur ce dossier, a vous faire douter qu’ils travaillent tant que cela pour le bien de la mer et des plongeurs.
Ils ont fait le job administratif ( 1 fiche technique sur le sujet, amalgamée avec le clapage en mer) , tournés la tête poliment, et courbés l’échine devant des organisations qui n’avaient aucune légitimité sur un dossier marin.
Il pourrait nous être rétorqué qu’il existe des organisations de protection de l’environnement pour s’opposer aux exploitants de granulats marins, mais elles ont faillis aussi, car pas une (FNE, Greenpeace, EELV, etc..) ne s’est mobilisée sur ce sujet.
Purée, avant les plongeurs avaient des C…..! Et la, wailouh, de la real politik de bas niveau, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, 8 ans de mandat olympique pour deux défaites majeures en Manche. Être un dirigeant c’est savoir maitriser ses peurs pour aller au delà des intérêts personnels, et se battre pour cette mer que nous aimons. Car très franchement que l’Homme soit faible, il a toujours été le jouet des dieux depuis l’olympe, c’est pas nouveau, mais que ce soit au prix d’une biodiversité superbe et magnifique, quelle connerie.

Ce contenu a été publié dans ecologie, Granulats marin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *