GIE Saint-Nicolas

Décret de concession du GIE Saint-Nicolas accordé a LAFARGE

falaise

Falaises

Ce 8 mars 2013 c’est un peu le bis repetitae de mars 2012 qui avait vu la signature du décret de concession « cote d’alabatre » pour le compte du GIE (Groupement d’intérêt économique) Manche Est (VINCI) …
Nous voici donc avec 2 exploitations de granulats marins qui massacrent les fonds marins en face de Fécamp : 08 mars 2013 – carte de la concession du GIE Saint Nicolas

Le ministre du redressement productif socialiste a donc signé le 08 mars 2013 le décret de la concession saint-Nicolas 08 mars 2013 – decret concession du GIE Saint Nicolas (au large de Fécamp, voir les cartes en accueil)  des deux mains, sans aucun débat politique, ni prise en compte des écosystèmes sous-marins. Un vrai triomphe de la bêtise bureaucratique, les industriels du BTP boivent du petit lait avec des cadors pareils !

 La logique industrielle est implacable de réussite administrative, et la machine d’état fonctionne aussi bien sous la droite qu’a gauche. C’est pas que nous nous faisons beaucoup d’illusion : face a un troupeau de gnous qui massacre le sol de ses sabots, il serait stupide de se mettre en face pour le stopper. Et pourtant que ce genre de décision est scandaleux !

Bref même avec des ecolos EELViens au gouvernement, rien n’a changé et on continue le massacre des écosystèmes sur des durées qui dépassent de loin le mandat d’un sénateur (encore que pour certains…)

La prochaine étape, bétonner la seine pour permettre aux bateaux dragueurs de remonter jusqu’à Rouen (jumieges) , et y laver les granulats marins qui pollueront la seine. Puis enfin construire le Grand Paris, cet onanisme politique.

Ce contenu a été publié dans ecologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *